TRANSPARENCE

Ciné-concert sur des courts-métrages de Norman McLaren / création 2021
par TELECOMA (FR – electro)

https://www.onf.ca/

Transparence, c’est un ciné-concert pas comme les autres. D’abord grâce aux films de Norman McLaren, salués par Pablo Picasso et François Truffaut comme des œuvres novatrices et uniques dans l’histoire du cinéma. McLaren est un « découvreur », un expérimentateur hors pair qui a développé comme personne un savoir-faire dans différentes techniques d’animation : grattage de pellicule, papiers découpés, animation d’objets (stop motion) ou d’acteurs photographiés en image par image (pixilation).
Ensuite parce que le duo vendéen électro Telecoma nous propose pour accompagner cette sélection de films une création empreinte elle aussi de découpages (samples) puisés dans la discothèque mondiale et de triturages sonores, de combinaisons de sons synthétiques et organiques, de séquences programmées et d’improvisations en direct, pour mieux donner vie à leur musique.
Enfin s’ajoute à ces deux œuvres une scénographie singulière où les musiciens ne sont pas devant mais derrière des écrans, apparaissent et disparaissent au gré des ombres et des lumières, se mettent en scène et s’amusent à orchestrer les transitions entre les films.

Entre cinéma expérimental d’animation et musique électronique, Transparence propose une initiation aux univers décalés, aux bricolages visuels et sonores à travers une approche sans prétention, à la fois ludique, immersive, abstraite et burlesque.

Tout public dès 6 ans – durée 40 minutes

Composition : Telecoma (David Charrier, Romain Barranger)
Choix des courts-métrages : Telecoma
Régie son & vidéo : Rodolphe Mulot
Création vidéo : Guillaume Massif
Regard extérieur : Lise Marais

Production : Un Deux Un Deux

Chargé de production et diffusion : Benoit Devillers
Distribution des films : ONF

Partenaire : Le 6par4, Laval

Soutiens : Centre national de la musique, Région Pays de la Loire, Ville de la Roche-sur-Yon, Fuzz’Yon
Remerciements à Diane Hetu de l’Office National du Film du Canada et à Eric Fagnot de Pop, Fabrique de projets

En tournée à partir de février 2022
Première : le 09 février 2022 – Festival Monte dans l'Bus – Laval

Les films

Discours de bienvenue de Norman McLarenNorman McLaren
1961, noir et blanc, 7 minutes
À l’occasion du Festival international du film de Montréal, le cinéaste Norman McLaren tente de prononcer un discours de bienvenue, mais un micro récalcitrant l’en empêche.

Il était une chaiseNorman McLaren, Claude Jutra
1957, noir et blanc, 10 minutes

Un jeune homme, qui voudrait bien s’asseoir pour lire un peu, est confronté à une chaise rébarbative. Ce n’est qu’après avoir établi avec elle une relation égalitaire et respectueuse qu’il parvient à ses fins.

Canon – Norman McLaren, Grant Munro
1963, couleurs, 9 minutes
Film didactique présentant trois illustrations des principes de la forme musicale du canon: d’abord une animation de blocs de bois sur un damier, ensuite avec des bonhommes en papier découpé et enfin en filmant séparément des acteurs pour ensuite les placer dans une même image à l’aide d’une tireuse optique.

Mosaïque – Norman McLaren, Evelyn Lambart
1965, couleurs,  5 minutes
En réunissant les copies de Lignes verticales et Lignes horizontales (lignes blanches sur fond noir), seules les intersections sont visibles et les petits carrés produisent des « mosaïques ». Les arrière-plans sont colorés à travers les filtres.

Retrouvez les films dans leur intégralité et l’ensemble de la filmographie de Norman McLaren sur : https://www.onf.ca/cineastes/norman-mclaren/

Booking :

Ben Devillers
ben@undeuxundeux.com
06 70 59 33 75